Journal d'une RollerGrrrl

J’me suis fait recenser (et je suis vivante).

Bon, alors, oui, en ce moment, je suis plutôt silencieuse, mais z’inquiétez pas, tout va bien, j’ai juste un peu de mal à me trouver du temps et en plus, mon ordi fait la grève. Alors travailler avec un pc qui peut pas charger deux pages sans planter, c’est pas easy (mon anniversaire, c’est dimanche, si quelqu’un a envie de se dévouer). Enfin bref ordre du jour : je vous donne des nouvelles et j’vous parle recensement.

Toujours vivante !

Je vous avoue que depuis cette histoire de cheville, je n’ai pas repris sérieusement les trainings, alors évidemment j’ai beaucoup moins de choses à vous raconter. Et surtout, prendre la parole sur le sujet alors que je me sens un p’tit peu dépassée par les événements me semble inapproprié et pas très honnête. Mais soyez assurés que je pense à mon blog tous les jours, et tous les jours j’ai envie d’y remettre le nez. J’ai aussi envie de remettre le nez dans mes patins (au figuré) (quoique) mais hélas, mille fois hélas, le grand chelem de la médecine que j’ai fait l’année dernière ne m’a pas été d’une grande aide : j’ai toujours mal et chausser mes patins est souvent douloureux. Alors de un, ça me fout le moral dans les chaussettes et de deux, j’ai pas franchement envie qu’un truc pire survienne. Et qu’il m’arrive un truc que je ne peux pas contrôler me rend OUF. Pour ma santé mentale, j’ai quand même repris le sport, mais faire avec la peur de chausser parce que « je vais avoir mal », « je vais me faire mal », « j’vais tomber », « je ne sais plus rien faire », ça n’aide pas beaucoup beaucoup à s’y remettre, faut bien l’dire.

J’ai d’ailleurs lu dernièrement un bon article sur 5seconds à propos de la dépression dans le derby, et, même si ça n’est pas tellement le sujet du jour, savoir que je ne serai pas à la hauteur de mes propres attentes me bloque totalement. Je suis perfectionniste, et tant que je suis pas devenue la meilleure joueuse de l’univers (ce qui n’arrivera pas, bien entendu), je ne serai pas satisfaite et je me descendrai plutôt que de m’encourager. Et bien entendu, je ne m’améliorerai pas tant que je ne serai pas plus sérieuse dans mes trainings, hein, vous l’aurez compris, c’est le serpent qui se mord la queue.

La WFTDA recense tous les membres de la derby community

Recensement roller derby - WFTDAEnfin bref, je saute du coq à l’âne, mais à l’origine je venais pour vous dire que si vous ne le saviez pas encore, le roller derby fait son recensement ! Organisé par la WFTDA, il permet de savoir combien sommes-nous dans la derby community et quels sont nos rôles (qu’on soit affilié ou pas à la WFTDA). Si t’as pas encore participé, c’est l’moment ! Joueur, officiel, NSO, coach de tous pays, c’est maintenant qu’on se déclare. Pour l’instant, le recensement compte déjà 27 000 personnes, mais je suis sûre qu’on est beaucoup plus que ça ! C’est ici que ça se passe ici, et ça prend genre 30 secondes : Recensement WFTDA.

A tout bientôt les amis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *